hervé

Le réel émeut
15 Commentaires
  1. Un complexe jeu de “constructions” tellement bien éclairées, agrémenté de son prosaïque camion quasi-Playmobil, suivi de près par un discret mannequin articulé avançant au pas de charge.
    Enfin, c’est ce que j’y vois…
    De l’humour que ne gâche surtout pas la qualité plastique de l’image. Bravo !

  2. Merci Gérard, pour la lumière c’était l’heure du laitier !

  3. La lumière dessine joliment les façades des habitations,et les travailleurs de la propreté donnent du mouvement. Bien joué

  4. Ça sent les premières heures du jour avec ceux qui bossent, dans un décor somptueux certes , mais ils bossent quand même !

  5. On pourrait presque croire à une maquette avec ce petit côté irréel !

  6. Comme kora, sensation de maquette !

  7. les ébRoueurs de la cité au petit matin.
    vous avez réussi à transformer cette scène triviale en un doux moment de poésie !

  8. Très beau. La ligne d’ombre forme une belle diagonale.

  9. Cet étagement de maisons a quelque chose de “cubiste”, les premiers rayons du soleil lui donnent un relief spectaculaire, le petit personnage et son ombre en prime.

  10. Le bon endroit, la bonne heure, le bon moment, … mais… peut-être un traitement perfectible. Je la trouve un peu trop lumineuse.

  11. @Hervé : mon choix de réglage initial (dont je ne suis pas satisfait), c’est la bande 4. La 3 est évidemment surex. La bande 1, est probablement celle qu’il faut retenir pour les pierres. Mais pour le bois ? Là, je reste sur la 4.

  12. Je parlais des pierres, pour le bois les 1 & 4 sont relativement équivalentes avec une préférence pour la 4.

  13. @Hervé : alors on est d’accord 😉

  14. Métier noble s’il en est … Et combien dévalorisé !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.