Voici une version corrigée de la photo du “Chat des Jacquets”

J’ai effacé les coup de tampon un peu trop visibles comme me l’avait fait remarquer Loïs, à juste titre.

Et merci pour tous vos commentaires   sympathiques!




Fredetdo

Après pas mal d'années en argentique et une interruption de la pratique photographique pendant quelques temps pour cause de tentatives videos, l'achat d'un D90, en décembre 2011 m'a ramené vers mes premières amours...LA PHOTO! Mes sujets favoris pour le moment: Nature et voyages
16 Commentaires
  1. Très bien comme ça.

  2. Merci

  3. Très nette préférence : la simplicité de cette composition me convient beaucoup plus que les “défauts” qu’aiment bien Olivier (sur la première) ! Excellent recadrage !

  4. Très très belle comme ça.
    On se concentre sur le chat. Le pelage se confond un peu avec les salissures de la vitre. Son regard est très fort.

  5. c’est en effet bien meilleur ainsi, le jeu entre le regard, le pelage du chat et les taches de la fenêtre fonctionne parfaitement.

  6. Merci à vous tous pour vos commentaires qui m’ont aidé à voir ma photo autrement.

  7. Beaucoup mieux comme cela, et m’appelant Silvestre, je suis un grand spécialiste des chats 😉

  8. Une petite correction pour retirer les marques répétitives en haut à gauche qui laissent deviner le copier-coller … 😉

  9. Bien vu Loïs, cela m’avait échappé!je vais y remédier. Par contre je ne sais pas si je vais pouvoir la publier sur ce même post, plutôt que d’en créer un nouveau, pour une modification modeste…
    Merci Jean Marc pour tes commentaires

  10. Un espace “léopardien” qui rend au félin tous ses attributs ancestraux.
    Très belle photo.

  11. Très belle comme ça !

  12. Sans conteste ce cadrage est meilleur que le précédent. Le regard du chat est magnétique !

  13. Chat d’or, nuit noire…

  14. très beau portrait !! bravo

  15. Il y a du Klimt dans ce portrait félin.

  16. C’est flatteur, mais je ne comprends pas très bien la référence. Je ne connais pas bien l’oeuvre de klimpt, à part quelques uns de ses portraits… Mais je ne demande qu’à être éclairé…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.