Tristan.

Photographe amateur, amateur de photographie. Surtout attiré par la prise de vue, le regard. Attrait particulier pour le N&B. A suivre sur Flickr, Facebook ou Twitter (ouh là, ça fait beaucoup).
9 Commentaires
  1. Un lampadaire quasi lunaire au dessus d’un ruban de dentelle. La pénombre lui va plutôt bien.

  2. Le sobre décor est planté. Il n’attend que l’histoire qui va avec…Efficace!

  3. Un lampadaire bien centré pour cette symétrie discrète, qui se dissimule dans l’obscurité de cette cage d’escalier : c’est le genre de lieu qui m’attire !

  4. on attend Maigret et sa pipe … photo évocatrice qui ouvre sur l’imaginaire malgré, ou grâce, à sa banalité surannée apparente.
    plus technique, je trouve les gris particulièrement bien nuancés ce qui ne devait pas être évident au départ …

  5. @brigitte : l’histoire du “décor”, je ne la connais pas, l’histoire de la photo est celle d’une porte cochère ouverte au bon moment, d’un habitant affairé qui convie le curieux qui s’est arrêté à entrer pour voir, puis après quelques mots, l’abandonne en lui recommandant de fermer la porte en sortant. 🙂

    Dans les vieilles villes, les portes cochères cachent souvent de “petits trésors”, même quand elles n’annoncent rien. L’entrée et la cage d’escalier (en L) de cet immeuble étaient inattendus, curieux mélange préservé des 19 et 20ème. La cage d’escalier était très simple, comme vous pouvez le voir. L’entrée était un peu plus “cossue” avec des peintures murales. L’immeuble lui-même est peut-être plus ancien. Tout au plus j’ai retenu des quelques mots de mon hôte pressé qu’il y avait aussi d’anciennes écuries.

    @Estienne : moi aussi, poussé par la curiosité, attiré par l’authenticité et l’atmosphère, l’âme de tels endroits.

    @adrien : pas tant que ça. L’escalier était vraiment sombre, éclairé de ce seul lampadaire, plutôt faible, et d’un peu de lumière du jour provenant de l’entrée. C’est plutôt à l’exposition qu’il faut être vigilant pour avoir toutes les nuances que l’éclairage doux permet d’avoir.

  6. Tristan c’est beau et l’ambiance est digne d’un bon polar.
    J’aurai peut tenté une pdv au pied de l’escalier.
    a+

  7. @Kora : pour être franc, je n’y ai même pas pensé. Devant ce “trésor caché”, j’ai juste pensé à essayer de restituer l’authenticité du lieu, sans “effet”.

  8. J’aime cette image par sa simplicité d’espace et de lumière, un lieu vide de présence humaine mais riche de la densité du temps.

  9. Atmosphère, atmosphère ..

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.