2 avril, journée mondiale de sensibilisation à l’autisme …




Marie Bougerie

Amatrice de photos, devenue photographe amatrice ... mais surtout, contemplative du regard et du travail photographiques des uns et des autres.
24 Commentaires
  1. Excellente illustration de cette journée!

  2. Je crois que j’ai déjà vu cette image, que je trouve vraiment très bien composée. Mais je dois l’avouer, elle me met un peu mal à l’aise (en faisant abstraction du titre et du message qui en donnent une autre lecture).

  3. vous vous attaquez de fort belle manière à un sujet délicat. outre les grandes qualités intrinsèques de cette photo, elle illustre parfaitement le propos et, surtout le sentiment que l’on peut parfois avoir au contact de ces pathologies.

  4. le sujet délicat qui met mal à l’aise, n’est autre qu’un enfant (le mien) autiste! Il joue son propre rôle !
    Cette photo a maintenant 6-7 ans, à l’époque où le diagnostique venait de tomber … Je voulais juste illustrer cette journée de sensibilisation !

  5. d’où la sensibilité palpable de votre photo, et sa poésie avec cet arrière-plan d’une grande maîtrise.
    je retrouve là les expériences que j’ai pu avoir avec des élèves autistes, derrière le masque de façade une richesse émotionnelle rare …

  6. @Marie : aucun problème sur le post de cette photo, et pour l’aspect personnel, j’avais deviné.
    Mais il y a quelque chose, entre son regard, ce masque, le trou du nez en cœur inversé, et la jeune fille en arrière-plan tournée vers ailleurs…
    Tu l’as fort bien illustrée cette journée. Le mot “autisme” est nécessaire (en tout cas pour moi) pour bien comprendre cette photo et ce qui émane d’elle.

  7. Tu as raison Marie d’attirer l’attention sur cette journée. J’ai personnellement du mal à détourner mon attention du regard de ton enfant. Il annule tout le reste. Une photo très forte.
    PS. Pas encore podcasté l’émission d’Arte mardi 31 22H50.
    Je vais la regarder.

  8. Une terrible réalité et une photo choc qui ne peut laisser insensible !
    a+

  9. Une photo visuellement forte, impeccable d’un point de vue technique et plastique, et d’une charge émotionnelle qui donne à penser, renforcée par les informations et commentaires qui précèdent.

  10. merci pour cette image qui me touche
    elle illustre bien le monde du dehors et le monde du dedans

  11. Deux enfants dont un flou, l’une porte un masque l’autre pas : cela suffit-il à résumer ? En tout cas, belle mise en scène…
    😉

  12. Je viens de relire le commentaire de flog à propos d”Absences prolongées’ , et ta réponse à l’époque. Aussi, cette version d’aujourd’hui par son traitement , (je trouve mal les mots) donne aussi de tes nouvelles.

  13. Touché.

  14. @ Bolero… (je n’arrive pas à appeler qqn Bolerophoto…) Qui peut prétendre atteindre l’essence des choses? Qui peut résumer l’autisme? En parler, c’est de l’ordre de la tentative. Pourtant quand Marie nomme sa photo, “autisme” on peut quand même lire dans le regard de l’enfant autre chose qu’Halloween. (cf la “mise en scène”).
    Il y a des situations dont on ne peut que s’approcher sans jamais comprendre. Comment donc en rendre compte?
    J’aurais peut-être dû ne rien dire.

  15. @ Brigitte = Mon commentaire et notamment le terme “résumer” qui semble te choquer est à interpréter par rapport à un titre, Autisme, évidemment fort et douloureux, mais tellement multiforme. Il y a bien une forme de raccourci entre ce masque, cette dualité et ce nom de maladie, du moins est-ce ainsi que je perçoit cette image.
    😉

  16. @Marie : quel “chemin” entre la photo de 2009 et celle de 2015 !

  17. un chemin beaucoup plus net 😉

  18. @Marie : En se basant juste sur la photo, on pourrait aussi dire plus nuancée, plus équilibrée, positivement plus sombre, plus assumée, … Tu l’auras compris, j’aime beaucoup cette version. Et là, pour toutes ces raisons (et même plus), je ne te proposerai pas de la revisiter 😉

  19. Une version beaucoup plus aboutie que celle mise en lien par Loïs…
    La composition est parfaite, mais que ce masque est terrible !

  20. oui j’ai, avec 6 ans de plus suivi, les conseils de Flo 😉
    l’autre est un vrai brouillard … en même temps je n’étais jamais revenu sur cette image, elle me faisait peur 🙂
    je me suis dis ,c’est l’occasion puisque c’est la journée de l’autisme, de revenir dessus et illustrer ce jour particulier …
    Donc photo 100% assumée …
    Je peux vous donner des nouvelles de ce petit bonhomme, on ne parle plus d’autisme pour lui à ce jour ( et oui)
    donc beaucoup de chemin, et un grand soutiens pour tous les autres …

  21. “Positivement plus sombre”, que c’est mal dit, mais je ne savais pas comment le dire. En fait, je la trouve plus lumineuse que l’autre, qui est la plus lumineuse… Alors si vous comprenez… 🙂

  22. refelemele Tristan 🙂 … compris, pourtant je suis blonde 🙂

  23. Touché ! Magnifique et poignante !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.