“Les morts ne sont vraiment morts que lorsque les vivants les ont oubliés.”

 




5 Commentaires
  1. La deuxième mort … quand même la terre vous a oublié. Les maisons laissent plus de traces que les êtres vivants ! Cette grisaille évoque la tristesse et l’oubli.

  2. Oui Etienne l’oubli… Une balade ,avec une impression étrange, dans le cimetière marin de Sète .
    Et si on en croit la citation, dans ce cimetière beaucoup sont vraiment morts.
    La première d’une série de 4 ou 5 , avant de repartir vers des choses plus douces.

  3. Cimetière marin de Sète, forcément une pensée envers Georges Brassens.

  4. Une composition réalisée avec délicatesse et douceur au niveau du traitement.

  5. Merci à tous les trois de votre passage.
    @ M HR C’est vrai qu’a Sète il est partout, par contre sa tombe n’est pas au cimetière marin face à la méditerranée, elle est à l’autre (le PY) face à l’étang de Thau.
    @ Kora les suivantes seront moins douces et Étienne y retrouvera le côté “charbonneux” qu’il redemande souvent 😉 .

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.