5 Commentaires
  1. J’ai encore failli te couper l’herbe sous les pieds : j’hésitais mardi entre plusieurs photos à publier sur LVEG dont une qui est une (fausse) jumelle de celle-ci ! Je la publierai dans quelques jours … Elle ressemble à celle-ci comme un négatif ressemble à un positif ! En attendant, j’aime bien cette solitude dans ces nuances de clairs !

  2. Je crois que le talus qui accompagne ce vieux pin n’est pas trop à l’avantage de la composition.
    On voudrait plus de solitude pour cet arbre !
    😉

  3. Je comprend AMB mais c’est aussi ces quelques rochers couverts de végétation qui ont sauvés ce vieux arbres et lui offre un doux tapis de mousse. 😉

  4. @ Henri = C’était un commentaire sur la composition de ta photo, pas sur l’aspect botanique, pour lequel je partage entièrement ton point de vue !
    😉

  5. J’ai bien compris AMB, je connais ce vieux pin depuis des années et de son modeste promontoire est un endroit où il fait bon se retrouver .
    Pour l aspect technique la nature c’est comme la ville , on n’y ne maitrise pas tout son environnement et c’est tant mieux.
    Je pense aussi que sans son talus ce vieux “sage” serait juste un arbre comme tant d’autres sur un ligne d’horizon, certes plus graphique , mais moins représentatif d’une nature qui lutte pour rester naturelle . Mais c’est un autre débat…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.