Eclissage provisoire à l’abandon…




jb81

Revenu au N&B avec le numérique...
7 Commentaires
  1. Ah, une version mono ?
    😉

  2. D’accord avec amb, en ajoutant que ça crée un effet de surprise.
    Par contre, je le trouve un peu penché ?

  3. Oui, un peu penché mais j’aime bien cette version monorail avec juste en haut le rappel de son jumeau.

  4. Oui, le jumeau semble totalement en travers et rompt avec la présentation traditionnelle de 2 rails apparemment (et réellement) parallèles. C’est une photo audacieuse.

  5. Le sujet de cette prise de vue est: le provisoire qui dure longtemps.
    Le “C” de calage (l’agrafe provisoire d’éclisses) symbolise ce sujet.
    Effectivement ça penche…je ne l’ai pas vu à la prise de vue…puis à l’édition je me suis dit que ce détail en rajoute à la vétusté…
    J’ai fait d’autres prises sur ce sujet tout au long de la ligne, c’est la seule image qui du moins à mes yeux de professionnel (à la retraite) du rail, reflète au mieux mon intention.
    Encore merci de vos avis sur celle-ci mais aussi sur les précédentes…
    J’approche du final pour cette série, deux ou trois tout au plus!

  6. Le sujet de cette prise de vue est: le provisoire qui dure longtemps.
    Le « C » de calage (l’agrafe provisoire d’éclisses) symbolise ce sujet.

    Merci pour la précision, je n’avais pas abordé le sujet sous cet angle… ça fait frémir tout de même. Est ce une ligne fréquentée ?

  7. @ Grains de sel: ce tronçon de ligne inachevée fût assez fréquenté (dessertes frêt) jusqu’aux début des années 2000. Plus aucune activité aujourd’hui de la part de la SNCF réseau ferré.
    Je ne peux m’empêcher de penser à l’accident de Brétigny/Orges en 2013 qui a comme origine un dysfonctionnement au niveau éclissage, avec les conséquences que l’on sait!
    Merci de votre passage.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.