azéma

Une brève bio: 1968-75 Photos sportives (courses de voitures, moto cross). Puis photos plus personnelles de nature, paysages, objets; découverte des grands maîtres et du surréalisme. 1975-2000 Photographe professionnel (commerce, reportages, portraits) dans l'Aude, puis dans l'Hérault. 2000-20xx Retour à la photo-plaisir, photo-bonheur, photo-a(i)ma(n)teur. A cheval entre l'argentique et le numérique, j'utilise un pentax KX des années 70 avec de l'HP5, et je tire avec une Epson 1900 sur de l'Ilford Gold Fiber. Objectif utilisés: un 28mm pour les paysages, un 50mm macro pour les proxi et macro, et un 85/1,9 parceque c'est beau dans le viseur.
8 Commentaires
  1. dommage pas au bon format (600 maxi de haut)donc il faut faire des manip pour la voir dans son format réel.
    Sinon j’aime assez cette abstraction et la gammes de gris est superbe.

  2. Merci Henri, je viens de la mettre à 600px de hauteur; en fait j’hésite entre la vision verticale et l’horizontale; vos commentaires vont peut-être me guider!

  3. bonjour azéma,

    J’aime les bulles pour la surprise qu’elles produisent.

  4. La photographie conduit aussitôt au lyrisme ou à l’abstraction. C’est quelque chose quand même la photo!

  5. Simple, efficace.

  6. désolée mais je ne suis pas convaincue. cette photo ne parle pas à ma sensibilité ce qui ne veut pas dire qu’elle ne soit pas parlante pour d’autres 🙂

  7. sur ces bulles je ne puis que spéculer !

  8. Inclues dans une géométrie à l’équilibre bien précaire, ces bulles semblent s’alléger au fur et à mesure de leur remontée : voilà qui est encourageant…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.