Qui a dit que les traces étaient trop grandes pour être celles d’un chien ? Et à quoi pensait-il ? Non, il n’y en a pas dans le Pilat …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Estienne, s’il y avait un ours dans le Pilat , je l’aurais rencontré! Merci pour l’info météo…

  2. Je préfère nettement celle-ci à la précédente. j’aime bien le format et le traitement, la neige y est plus belle . J’irais bien voir ce qui se cache dans cette forêt…Es tu sûr qu’il n’y en a pas dans le Pilat ? car “entre chien et loup” tout devient possible…

  3. Idem Henri. Même augmenter d’un cristal la blancheur du premier plan ?

  4. Je pense qu’un poil de lumière .. 😉

  5. Oui cette fois ci la neige a de l’éclat et le contraste du ciel est bien dense !
    J’aime bien le format de la photo mais sur LVEG cela paraît un peu étriqué.
    Une photo à tirer en grand sur un beau papier baryté 😉

  6. D’accord pour le papier baryté !
    Un poil de blancheur en plus ? Peut-être mais j’ai déjà bien joué avec le curseur …
    Et merci à tous pour vos commentaires

  7. J’aime bien la tonalité de la neige et du ciel et ce tirage doux.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.