…j’ai dû m’endormir ?



hervé

Le réel émeut
18 Commentaires
  1. Une photo de rêve !

  2. … Et qand tu te réveilles: “Oh! La crèche!”

  3. En attente dans le cercle du sacrifice.
    Suffisamment inquiétant pour séduire, malgré une zone centrale bizarrement “cotonneuse”.

  4. Moi je me suis endormi avant de les avoir tous comptés.Non je plaisante, j’aime beaucoup ce traitement entre rêve et réalité…mais elles ne craignent rien il veille https://www.lavieengris.com/?p=36396

  5. On les savait grégaires et craintifs : ceux là sont aussi symbolistes !
    Les cinq moutons d’un continent disparu…
    😉

  6. “Grégaires” : ce n’est pas ce qui me vient à l’esprit en regardant ces moutons dispersés …

  7. Ils m’évoquaient imparfaitement les divisions du cadran d’une horloge et si celui du premier plan indique l’heure, il est temps de dormir, non ?
    @Gérard, peut-être un peu de brume anesthésique superposée. 😉
    Merci à tous de votre lecture.

  8. une belle ambiance, bientôt l’heure de la “bête” 😉

  9. C’est très beau

  10. Un rendu superbe !
    @+

  11. joli traitement et belle composition 😉

  12. en lisant les nombreux commentaires élogieux, je ne pouvais qu’aimer et pourtant il y a un truc dans l’image qui m’empêche de rentrer dedans. j’ai l’impression que les moutons sont plaqués là, comme extérieurs à l’image.au final, je la trouve intrigante mais pas forcément belle.

  13. Ces brebis qui paissent n’ont rien de paisible…
    La composition et la qualité de la lumière de cette photo en font une image inquiétante.

    @laetitia35: on ne peut pas rentrer dans cette image ; ces brebis nous en interdisent l’accès.

  14. J’aime beaucoup le traitement qui fait ressortir les brebis. Et le titre, j’adore!

  15. Cette image est dans l’esprit de celle-là.
    Inquiétante ? Ce n’était mon intention, pour moi un simple tableau champêtre corrèzien voilé de brume matinale, je vais interroger mon (sub)conscient. 😉

  16. Belle constellation. L’irréalité fonctionne parfaitement.

  17. Inquiètante, sans aucun doute et c’est pour ça qu’elle est aussi forte et belle cette image.
    Un vrai rêve.

  18. Pour se faire plaisir, revoir celle-là!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.