Cyanotype viré au thé




David T.

La nature est la principale source d'inspiration de mes photographies. En noir et blanc, j'essaye d'avoir une vision plus graphique, alors qu'en couleur, j'hésite moins à être illustratif. Je considère ces deux pratiques comme complémentaires, en espérant, peut-être un peu naïvement, que montrer et faire connaître peut inciter à respecter ou protéger.
15 Commentaires
  1. Le retour aux origines.
    Tout simple, tout beau.

  2. Dans la lignée des précédents cyanotypes présentés ici, mais en plus épuré… J’aime beaucoup 😉

  3. Intéressant comme procédé ….
    Et de belles images en final

  4. Souhaitons qu’il résiste au temps !
    Pour chipoter, puisque le blanc tournant lui sert de cadre, un principe veut qu’il y ait toujours un poil d’espace en plus sur la ligne du bord horizontal inférieur.

  5. Tout à déjà été dit ” simple mais beau” j’aime !
    @+

  6. Toujours aussi épatée!
    C’est vraiment une belle image! 😉

  7. J’oubliais, il y a un minuscule point blanc dans la zone supposée de l’oeil qui me gêne…

  8. Au vu de cette photo, je voulais en profiter pour vous informer sur une superbe expo (certes un peu courte) portant sur le “polaroïd” en fait sur le principe du développement instantané et de ses manipulations possibles :

    DU 6 AU 30 SEPTEMBRE 2012
    Programme du premier festival de l’image instantanée
    D’après une idée originale de l’association l’ “Envolée bleue”, “Confluences” (paris-Nation) a le plaisir d’accueillir le projet ambitieux du premier festival de la photographie instantanée.

    Le festival créera un véritable espace de rencontre pour les professionnels du secteur et les amateurs de la photographie instantanée.

    Le 30 septembre – Brunch de clôture du festival

    http://www.confluences.net/newsletter/show/29/3101-6891cb689ad1

    PS. Je fais un parallèle avec ce que j’ai vu sur place et je trouve que les tirages sur papier chiffon (ou autres) sont beaucoup plus mœlleux, feutrés, alors que ci-dessus je trouve la trame (horizontale) du papier (et non le grain) bien trop présente

  9. Je n’ai pas vu la précédente version, mais je trouve que la matière donne une belle présence à cette image à la simplicité très efficace.

  10. Merci à tous pour vos messages.

    Irène pour ce qui est du point, il y en en effet parfois des “pétouilles”, et qui se voient bien plus au scan que sur le tirage d’origine. C’est peut-être aussi une poussière lors du scan (je n’ai pas le tirage sous les yeux).

    Bernard, en fait, il ne s’agit pas de la trame du papier, mais de banding dû au bruit numérique, car l’image d’origine est numérique, et prise quasiment de nuit.
    (Le grain du papier se voit à l’extérieur du tirage).

    Olmar, il n’y a pas de version précédente de cette image, mais 2 autres images de la même série :
    https://www.lavieengris.com/?p=39789
    https://www.lavieengris.com/?p=39545

  11. Ah oui ben merci pour les liens car ils valent vraiment le détour. Petite préférence pour celle de l’oiseau posé à terre et ces si belles textures à l’arrière plan.

  12. Les 2 autres versions me plaisent totalement, de par leur composition et de par leur différence de structure qui n’a pas les problèmes que je vois ici.

    CORAX est magifique.

  13. Tiens, je viens de trouver quelque chose qui pourrait intéresser ceux qui s’intéressent aux cordeaux/corneilles et en tous cas ceux qui s’intéressent aux traitements

  14. De quoi s’agit il Bernard LVQ ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.