Une même personne / deux moments, deux aspects, deux rendus voulus pour une même séance

.




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
18 Commentaires
  1. La jolie demoiselle minaude tellement devant l’objectif qu’elle en devient un peu ridicule. L’effet – involontaire j’imagine – est presque comique! F

  2. C’est un effet voulu l’aspect sombre de la première photo par rapport à la seconde?

  3. @ Darkvince . bien sûr 😉

  4. Je suis entièrement d’accord avec Flore! 😉
    Pourquoi tu nous proposes deux versions?

  5. je préfère la posture de la 2ème avec les teintes plus sombres de la 1ère!

  6. @ flore.
    Eh oui, ce n’est pas un portrait pris dans la rue ni un portrait “vérité” comme j’en fais souvent, approche totalement différente pour un sujet totalement différent… ce n’est pas du social ici.

    @ darkvince / Irène.
    En fait j’ai mal compris ta question …
    J’ai voulu présenter deux photos pour deux aspects, deux perceptions d’un même modèle, comme un diptyque … ce que je pense renouveler pour d’autres photos 😉

    @ Ben . Pourquoi pas, mais à ce moment là je trouve celle du bas avec plus de densité trop “compacte”.

  7. C’est ta présentation qui n’est pas très claire Bernard, ou bien tu fais un diptyque, car ici on a l’impression que tu n’arrives pas à choisir entre les deux propositions… C’est comme ça que je le ressens. 😉

  8. Irène, c’est surtout pour ne pas envahir les pages de LVEG avec tous les deux jours une photo différente de la même personne.
    Bon maintenant comme je vais renouveler cette expérience il faut que je trouve le moyen technique de l’expliquer … pas de les mettre en parallèle dans le même format, c’est trop petit ici.

    Sur un autre site j’ai beaucoup de plaisir à regarder un jeune photographe russe qui décline toute une situation (3, 4 photos parfois).

  9. Merci d’être revenu à un sujet personnel!
    Ma préférence à la 1 ère.
    Je viens de consulter ton profil: j’étais persuadé que tu avais un blog où consulter tes essais !?
    Le lien vers le photographe? Merci!

  10. La première image se tient, en dépit d’une pose glamour, peut-être un peu trop surjouée.
    Quant à la seconde, il faut faire très attention avec la position de l’œil sur le profil en trois-quart. En l’occurrence, celui de droite en a pris un coup là…
    😉

  11. @ Loïs.
    “Je viens de consulter ton profil: j’étais persuadé que tu avais un blog où consulter tes essais !?” … Terminé l’accès à un autre blog collectif, et puis je n’y ai jamais mis d’essais… que des chefs-d’œuvres en gestation 😉

    Le blog perso est en cours de construction, phase finale semble-t-il … après les élections

    @AMB … bizarre !!

  12. Bonne idée, le blog perso! 🙂
    Un exemple à suivre pour d’autres Lvegiens endurcis? 😕

  13. Je suis entièrement d’accord avec Iréne de Groot ….

  14. @ AMB . Après vérification, c’est tout simplement le fait d’avoir le regard tellement tourné vers moi que l’on ne voit qu’une infime parie du blanc de l’œil et que çà en a fait ressortir exagérément les cils du bas seuls.

  15. C’était exactement le sens de ma remarque. Ce type de trois-quart comporte ce piège qu’il faut éviter, au risque de priver la belle d’un de ces atouts !
    😉

  16. Même commentaire que Ben.
    @+

  17. Ce sont de beaux portraits, j’aime beaucoup la première, mais dans cet art, le talent du photographe n’est il pas de saisir le trait qui exprime ce qu’il reçoit de la personne photographiée, multiplier les vues ne risque t’il pas d’affaiblir le “message”.

  18. Hervé, c’est sûr maintenant que je le vois avec du recul que j’aurais pu en présenter deux, trois ou quatre, mais avec le même tirage pour que ce soit perçu de la manière que je le ressentais.

    Un “message” oui si tu veux, une “chaleur” je préfère 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.