12 Commentaires
  1. Il fallait bien ce format pour inscrire ces trois verticales toutes en rondeurs & ce « portrait » attentif inscrit dans l’une de ces courbes.

  2. Inhabituel, mais bien fait. J’aime le grain, la prise de vue, et surtout le resultat. Bravo.

  3. C’est osé…mais ça le fait !

  4. Une belle mise en scène pour ce portrait original et toujours cette maîtrise dans le traitement.

  5. prise de vue très originale et osée mais je rejoins David T. c’est une images qui fonctionne, sur laquelle on a envie de raconter une histoire… le traitement est à l’image de la prise de vue.

  6. Du Solong pur jus !!!
    J’aime bcp ce jeu de correspondances et de résonances, et j’adore ce grain si particulier à la fois doux et brut de décoffrage.

  7. Je vais être à contre-pied des autres Solong.

    Soyons honnête, je ne suis pas emballé, je n’arrive pas à ressentir, imaginer, construire une histoire ou bien j’en imagine beaucoup trop.

    Je comprends (de mon point de vue) pourquoi tu as voulu déclencher, mais pour moi ce fut trop rapide.

    Trop d’éléments disparates accumulés, la tête coupée et coincée dans le creux de la contrebasse, la barre dans les hanches, la chaire qui certes est belle, mais…
    pour cela je couperais peut-être au niveau de la barre.

  8. @ hervé : Man Ray avait le sens de la synthèse…

  9. D’accord avec Bernard! Mais peut-être est-ce un rébus…

  10. Désolée Hervé, pour moi, ça n’a rien à voir avec le Violon d’Ingres de Man Ray…

  11. Et si en plus elle jouait “A Night In Tunisia” !
    🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.