9 Commentaires
  1. Quel est ce personnage avec barbe tutélaire en haut à gauche de cette image ?

  2. Une vision originale de cet endroit. Un reflet tout en douceur du musée Magritte dans la vitrine du MIM, musée des instruments de musique, mais je ne sais pas qui est ce personnage..

  3. Dieu ou Marx (je confonds les deux barbes).
    Le tout est très étrange.
    Un peu bouché à gauche.
    Mais plein de charme.

  4. Belle image, un peu bouchée à gauche.
    “Le communisme c’est les Soviets plus l’électricité”
    Lénine.

    Donc Karl dit “Fiat lux” 😉

  5. Salut solong,

    Superbe ! J’adore ce jeux de reflets,le grain, le personnage dans le coin gauche et les lumières. Juste une suggestion: un léger recadrage our supprimer la partie droite trés surex et qui n’apporte pas grand chose. En gardant le format 24×36 et en coupant au ras de l’auvent, on supprime une marche en bas et ça fonctionne encore mieux, en tout cas à mon goût.

    Photographiquement.

  6. Le gardien du Musée Irène 😉

    L’éclairage de saison se prête bien à ce jeu de miroir, “de l’un dans l’autre” et aux projections que cela favorise.
    La photo me plaît, une belle diagonale de l’homme vers les personnages dehors, un aller-retour du dedans vers le dehors, cependant l’énorme surex côté camion attire durablement l’œil… en même temps aucun intérêt bien sûr à le rendre plus visible.
    Je pense, pour l’avoir essayé à l’instant, que le recadrage de sylvain serait efficace dans ce sens.

  7. Très belle lumière et traitement, la sous ex et le bâtiment à gauche se marient bien avec les hautes lumières de la partie centrale. D’accord avec la proposition de recadrage de Sylvain, ça marche très bien.

  8. Merci à tous! 🙂
    Merci sylvain pour cette proposition qui me séduit en effet. Je propose Ici ce recadrage (celui ci était d’origine pour une fois), en ayant un tout petit chouia “débouché” ce coin gauche. Egalement une autre prise de vue au même endroit, un genre de “elle et moi” en écho à la dernière de Bernard.

    Quand à ce personnage, (regard à droite, regard à gauche, murmures…) ne l’ébruitez pas: … il s’agit d’un Centaure. Echappé dans la nuit du musée des beaux arts tout proche, après qu’il ait décidé de s’affranchir de la minéralité et du socle qui lui engluait les sabots depuis près d’un siècle. Il m’a confié qu’il guettait le taxi devant le conduire à Paris, au Louvre, convié par Mona Lisa et une Venus en blue jean (les stars du musée, qui peut refuser…), avec l’espoir d’y arriver dans la nuit, avant que les grilles ne s’ouvrent…
    Délicieuse ironie, j’assistais justement, à deux coup d’ailes de Pégase de là, à un congrès scientifique. Bruissante fourmilière de professeurs Nimbus se touchant le crâne en criant “j’ai trouvé!”…
    J’ai immédiatement envoyé un SMS à tonton Georges: ” Grand Pan is not dead…!”
    Une belle journée commençait… 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.