l’éléphant barri en voyant le soleil se coucher..




bruno Louault

photographe amateur, et amateur de logiciels libres
6 Commentaires
  1. C’est très amusant mais il y à encore trop de chose non je rigole t’as mis combien d’asa pour faire une image pareil?

  2. iso 400 f2.0 et 1/8 de sec

  3. j’oubliais, film fomapan 400 (donc pas de traitement poussé, il n’aime pas !)
    dev. DS-10 (dimezone / acide ascorbique)

  4. Un photographe connu disait, avant d’appuyer sur le déclancheur il faut se poser la question : pourquoi je veux faire cette photo ?

  5. La question de Béa est certes pertinente, mais la réponse est facile… “je veux faire cette photo parce que lorsque j’ai levé la tête de mon livre, la compositon m’a paru évidente et belle, et si ça se trouve il y a de beaux souvenirs en filigramme”…

    Désolé de répondre à votre place, Bruno, mais lorsque je lis un livre, je me moque des intentions de l’auteur, seul le résultat m’importe… il en va de même pour les photos…

    Celle-ci ne me rappelle pas de souvenirs, pourtant il y a une certaine fraicheur qui me plait…
    Maintenant, pour être complétement franc, la réalisation pèche un peu, mais comme le sujet semble de bonne volonté, une séance complète s’impose ! 🙂

  6. @bea :
    un autre photographe pas connu du tout disait
    le temps d’attendre de trouver la reponse a pourquoi je veut prendre cette photo, le soleil sera couché 🙂

    @gei: en fait cette photo etait a l’origine un test, juste pour voir ce que pouvait donner le couple film/rev quand on se trouve a la limite (voir dedans) de la sous exposition.
    puis en la regardant le scan, elle m’a plut.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.