Un chat au détour d’une ruelle




6 Commentaires
  1. Dès qu’il y a un chat, cela “m’interpelle” 😉
    J’aime bien ces vieilles maisons, ces vieux volets, cette vieille fenêtre,
    mais à l’intérieur, cela doit être confortable avec un vieil âtre sentant
    le bon bois brulant, rougeoyant, diffusant une douce chaleur.
    Là, les chats ne se trompent jamais.

  2. Je crois plut eaux que l’intérieur doit être crasseux .

  3. Merci pour vos retours

  4. @ olek : Il faut se méfier des apparences…

  5. il me plaît bien ce chat…;-)

  6. merci.
    Pour la petite histoire c’est a bruniquel, joli village dans le tarn et garonne

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.