Louise Marquise

Louise Markise se déguise, et de fils en aiguilles, tisse une toile mêlée d’autoportraits et de poésie volée. Elle funambule entre le mot et l’image, entre la fantaisie et la nudité, les couleurs et les silences. Jeune adulte ou grande enfant, elle vit depuis cinq ans à Berlin.
25 Commentaires
  1. c’est vraiment très beau ce profil en ombre chinoise.La lumière de la lune vous vas très bien , c’est doux et sensuel. Bravo.

  2. Je sais aussi qu’elle t’a dit “j’ai pas l’habitude de m’occuper des cas comme ça”…
    Je n’ai pas grand chose à te dire
    Et pas grand chose pour te faire rire…
    juste te dire que j’adore ta photo, et l’ombre, et encore l’ombre… de toi ***

    Juste dire que l’étoile est, pour moi, un peu trop… ou en tous cas lui donne un autre sens. Du coup sans elle, j’aurais coupé sur la droite.

  3. “On était tellement sûr
    Et on se disait quelques fois
    Que c’était juste une aventure
    Et que ça ne durerait pas”
    une très belle image qui nous fait fredonner!
    je suis juste pas sur du sens de lecture il y a quelque chose qui me gène

  4. être est ce le fait d’avoir centrer le halo!

  5. Effectivement, je suis d’accord avec Bernard pour dire que l’étoile est de trop, et avec jimk au sujet du sens de lecture.
    Pour ma part, je proposerais d’opérer une symétrie verticale. Le regard ne buterait pas immédiatement sur la chevelure noire mais serait guidé par l’ombre du visage.
    Un autre détail qui me gêne, c’est l’ombre de la main sur la tête, mais là, il n’y a d’autre solution que d’y retourner.

    Que t’chaô.

  6. Plusieurs lecture dans cette photo
    Peut être faire un carre de façon a garder l’ombre et l’étoile.une mise en scène intéressante

  7. Je trouve cette mise en scène intéressante et très réussie, mais l’étoile trop présente.

  8. Je ne sais pas si je fais de la chouine d’étoile (ne connaissais pas l’expression) mais ta version en lien est bien meilleure pour moi grâce à ce recadrage… et puis aussi le plaisir de la voir en grand, l’ombre n’en devient que plus belle, presque idyllique 😉
    Le sens de lecture m’importe peu.

  9. T’étonne pas Louise, t’as affaire au club des chouineurs patentés de LVEG dont Bernard est le grand prêtre ! 😉
    Des spécialistes d’aller chouiner sur des détails d’images sans importance voir sans rapport avec le sujet et qu’eux seuls ont remarqué, j’y ai eu droit très souvent !

    Moi je l’aime bien cette étoile, l’image complète aussi, et je la préfère avec.
    Je recadrerais simplement un peu en enlevant juste ce qu’il faut à droite pour que l’étoile soit sur la diagonale menant au coin droit en haut.
    Soit à peu près la moitié de l’espace entre l’étoile et le bord droit.

  10. Yvap j’adore tes photos des gobelins

    Desolee L Marquise

  11. @ Yvap, dire que je chouine sur des détails sans importance, voire sans rapport avec le sujet, soit dans le cas présent cette étoile rajoutée qui ne peut que se remarquer et dont l’absence gêne Louise, démontre il me semble que ton commentaire n’est absolument pas adapté à cette image.

    Lorsque l’on poste une photo, l’on s’expose à ne pas trouver spontanément son public et ne pas plaire à chaque publication, parfois aussi çà ouvre d’autres perspectives sur sa photo, encore faut-il être ouvert 😉

  12. Bernard, je te taquine … 😉

    Cela dit l’étoile n’est pas plus réelle et autant “rajoutée” que la lune … donc …
    Je pense que ce qui vous gêne avec cette étoile est que sa luminosité est un peu trop forte par rapport à celle de la lune et qu’elle ne se “fond” pas assez dans l’ambiance générale.

    @ Louise : à toi de jouer … 😉
    Pour ton recadrage, c’est exactement ça.

  13. Yvap tu me rassures, çà va quand même mieux en le disant 😉

    Pour l’étoile, et je ne parle pas au nom du club dont je serais l’étoile, je lui reconnais un côté bien sympathique “Conte pour enfant” et c’est bien çà dont je voulais parler sans trop insister.

    Alors que l’ombre/profil avec cette femme nue dans la pénombre avait pour moi un côté très sensuel, souligné par le titre de Louise et les paroles de la chanson… cette étoile changeait à mon avis le sens premier et me paraissait de ce fait superflue.

    Ouf, j’espère avoir été clair.

    PS. Cette ombre… toi ? 😉

  14. correction
    PS. Louise, cette ombre… toi ? 😉

  15. Si l’on pouvait mettre des étoiles aux photos publiées, celle-ci je lui en mettrait deux !

  16. Ah ah, deux étoiles, d’accord,
    mais, combien il y a-t-il d’étoiles en tout ?
    trois ? cinq ? dix ? vingt ? cent ?

    Padoum padoum.

    J’ai recadré l’image là-haut et enlevé un peu de lumière à la petite étoile solitaire.

  17. Deux étoiles pour moi aussi…
    Deux étoiles, sur les deux en tout de l’ échelle du trapéziste,
    Pour cette funambule noctambule et l’offrande du profil à cette lune en piste de cirque, céleste…
    BRAVO!…
    … s’écrit le clown… 🙂
    (puis fanfare et tout…)

  18. @ Louise… cette femme est une étoile a elle seule et son ombre éclairera durablement la nuit 😉

    Padoum padoum

  19. Hello Bernard! 🙂

  20. @ solong ;-)))

  21. ne change rien

  22. Bien belle…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.