13 Commentaires
  1. amusant, sympathique et bien vu ! Bravo !!!

  2. bonsoir Irène, sympa ce petit poucet. Très belle atmosphère,on y voit presque les couleurs de l’automne …

  3. Coup de cœur immédiat… facile à comprendre ! 😉
    Tout concourt pour guider notre regard sur le bambin et ce lointain dans la brume.
    C’est bien que tu te perdes de temps en temps, çà nous amène de belles photos.

  4. Passée la brume, le petit poucet ou la petite poucette 😉 se dirige vers la Lumière… bravo Irène !

  5. Merci à tous!

    Bernard,
    C’est l’enfant qui était perdu, pas moi, enfin si, je le suis tout le temps! 😉

  6. cette silhouette d’enfant donne aux ramures un air serein et protecteur. Paisible.

  7. Une atmosphère de conte.

  8. Ce n’est pas le petit poucet mais le petit chaperon rouge poursuivi
    par le grand méchant loup, n’est ce pas la journée de la méchanceté
    aujourd’hui ? 😉
    Très belle image quand même pour la journée de la gentillesse,
    effectivement cela renvoie aux contes de notre enfance.

  9. J’aime beaucoup ce genre de perspective, d’ambiance un peu triste.
    Le côté un peu fade des nuances de gris n’est pas pour me déplaire non plus, mais je l’aurais aimé un peu plus dense cette fois.

  10. Je réitère mes remerciements!

    @Locialbi,
    Les nuances des gris sont dus à la brume, je n’ai pas voulu y toucher pour garder cette atmosphère ouatée…

  11. Très beau! J’aime particulièrement le fond de l’image, avec ce dégradé de gris veloutés sur les troncs et le feuillage. Un peu gêné par ces détails plus proches: la buse et le poteau. Mais bon. Plein d’optimisme pour moi dans cette course vers la lumière…

  12. Je n’avais pas parlé de la buse pour laisser les coms sur l’essentiel se faire… maintenant, oui, je l’aurais gommée.

  13. Je ne suis pas d’accord! Je trouve qu’il ne faut pas gommer la “buse”, car elle fait partie de ce paysage que l’on le veuille ou pas, il ne s’agit pas d’une nature sauvage, vierge de toute trace humaine, il ne faut pas se leurrer!
    C’est votre imaginaire qui vous parle de conte, ce n’est pas moi, j’ai juste photographié une enfant perdue au milieu du chemin…. 😉

    Merci solong!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.