Toujours dans les rangements suite à notre déménagement, je me suis mis un défi en tête pour me motiver à sortir mon boitier : mon premier autoportrait couplé à ma première photo de nu 🙂 J’étais seul dans ma cave un peu honteux. Seul avec une chaise et mon boitier. N’ayant aucun éclairage de studio, une lampe torche tenue dans la main droite éclairait la scène, la telecommande infrarouge du boitier dans la main gauche; tout en essayant de ne pas tomber de ma chaise. Ouf personne ne m’a vu. Résultat “bof bof” que je soumet à vos avis, mais quelle bonne soirée de rigolade solitaire 🙂 🙂 🙂




mikare

33 ans - la photo est un hobby que j'apprécie car j'ai énormément à apprendre sur le sujet . J'utilise un Nikon D80. Du côté software : Bibble pro et Gimp.
5 Commentaires
  1. Ce soir j’aurais vu trois belles photos surprenantes.

    Celle-ci mikare en fait partie. Etrange et mystérieuse, l’on se plait à fouiller dans les ombres, à décortiquer ce tableau abstrait, à se reculer, à se rapprocher. Elle est très belle.
    Tu aurais peut-être même pu rajouter du noir de chaque côté pour lui offrir plus de volume.

    Bravo aussi pour ton énorme courage, car quand tu décides de faire une photo de nu, tu n’as pas de limite, quitte à te raser la crâne… chapeau bas 😉

    Par contre là où tu me gâches le plaisir c’est en donnant ton explication de suite. 😉

  2. Le nu est un exercice difficile. Mais ce n’est pas parceque c’est difficile qu’il ne faut pas le faire, au contraire. Bravo !

  3. j’aime bien l’idée de redessiner mentalement le personnage fondu dans ce noir

  4. pour moi c’est trop noir, c’est plutôt nu caché.

  5. même si en avril pour rigoler on ne se découvre pas d’un string !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.