Entre vignes et sapins, un pommier




erasme

J'ai 69ans et je fais de la photo depuis 49 ans avec quelques interruptions. Je travaille encore beaucoup en argentique que je développe moi-même.
8 Commentaires
  1. On se demande ce qu’il vient faire ici. Bien vu.

  2. Pas autant convaincu par celle-ci que par les précédentes (c’est ça de mettre la barre haut !), un peu de mal avec la composition.

  3. Je trouve le graphisme très intéressant.

  4. Beau traitement, Cette boule de neige du premier plan tout en bas à droite me gène, y a-t’il moyen de recadrer en mettant plus d’espace en haut tout en coupant le bas afin de garder ce format carré ?

  5. Le graphisme est remarquable!

  6. je suis un peu gênée par le contraste que je trouve un peu excessif

  7. Comme Flo, et d’autre part la composition un peu “bâclée” empêche d’adhérer.
    Il aurait fallu se déporter sur la droite de façon à ce que “tout” le pommier se trouve devant la zone sombre des sapins de gauche pour que sa silhouette (puisque c’est le sujet) soit vraiment mise en valeur.
    Tel que, seules les branches de gauche le sont et celles de droite se fondent dans les branches claires des sapins de droite (zone fouillis !).

  8. J’aime beaucoup cette photo dans ses excès, avec ses trois plans bien distincts.
    Peut-être aurais-je cependant sucré un centimètre en haut pour enfermer encore plus la scène.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.