Atia, épicier rue St Jacques, Novembre 2009.




Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
21 Commentaires
  1. superbe noir et gris… j’aime cette pose digne…

  2. Direct, frontal, posé sans poser, j’aime beaucoup l’expression, très fort !
    Belle maîtrise de tous les plans et de la lumière.

    (Peut-être le noir un poil trop dense au niveau du plastron de la veste)

  3. Encore un beau portrait, comme sait les faire Yvap

  4. .. d’accord avec mes prédécesseurs et notamment bernard lev qui souligne la belle lumière et le caractère frontal du portrait : un mec direct et sans chichi, ce ‘clic6’ !

  5. Une belle expression, un fond intéressant, … et un traitement inhabituel chez toi 🙂

  6. Beau portrait, j’aime beaucoup, entre autre l’expression de “la tête de l’épicier”
    Le Ras el hanout (??? ???????) en arabe, à mon avis, il n’est pas intégriste
    à cause des bouteilles pas très nettes en arrière plan ;-).

  7. J’aime bien ce regard presque narquois! Je pencherais plutôt pour un pakistanais dans son nightshop, ce qui expliquerait la gnole?

  8. Merci à tous …

    @ Irène : Raté ! 😉 C’est un tunisien et j’ai eu beaucoup de mal à le dissuader d’ouvrir un bouteille de champagne lorsque je lui ai amené les tirages ! 🙂

    @ Tristan : En quoi trouves-tu ce traitement inhabituel ? Je n’ai rien fait de spécial, c’est ma péloche préférée (Fuji Neopan SS) au rendu doux et subtil dans les gris intermédiaire, l’ambiance est due à la lumière faible, juste venant de la porte à gauche et un néon chiche au plafond, donc pleine ouverture et basse vitesse, c’est tout.

  9. Comme à votre habitude tout est parfait vos portraits sont toujours tout en nuances et naturels.

  10. bravo pour ce portrait frontal, naturel.. les nuances de gris sont très belles.. juste un trait noir au niveau du cou un peu trop noir

  11. @Yvap : même si les tons sont très nuancés, il y a une présence de noir et un contraste inhabituels. C’est donc contextuel… 🙂

  12. Je suis d’accord avec Tristan, le contraste me paraît ici plus intense que souvent

  13. Bon, je vous ai légèrement allégé la veste et le cou, ça vous plait mieux ?
    Mais je n’irai pas plus loin, ce côté noir sombre traduit bien l’ambiance de sa boutique et est pour moi un point majeur de l’image.

  14. nickel

  15. Bien mieux ! 😉

  16. Ouf ! 😉

  17. C’est qui bernard leve ? 🙂

  18. petite erreur de frappe… c’est celui que tu connais bien sûr

  19. Leve toi et marche… non ? le pote à Kertész qui fait aussi de la photo.

  20. Très joli rendu…beau portrait.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.