un vécu écrit dans la chair




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
17 Commentaires
  1. Oui, c’est du brutal… Belle photo

  2. Encore un beau portrait…brut. Who is this man?

  3. Un bonhomme que j’ai juste croisé au parc de La Villette alors qu’il rejoignait des copains, et spontanément, tellement son visage était mis en évidence, tellement il n’était pas neutre, une “vraie gueule”, je lui ai demandé s’il voulait bien se laisser photographier.
    Si j’avais réfléchi une seconde, je n’aurais jamais osé lui demander.

  4. Beau portrait !

  5. Ça c’est une « gueule », surtout a l’arrache en street-photo.

  6. Courageux!…et bien réussi! l’éclairage est intéressant, n’est-il pas tiré un tout petit peu sombre?, il me semble qu’il manque de détails dans les noirs, mais je me dis qu’ils participent aussi à la dureté du sujet…

  7. jb81
    C’est exactement dans cet esprit là que j’ai fait le développement et le personnage s’y prêtait bien sûr, réellement impressionnant, ne laissant rien apparaître de ses réactions, un carrure de boxeur.

    Lumière du jour sans artifice, brute 😉

    … les lunettes pour le look… dur

    jakez
    street-photo… disons photo de rue… eh oui je suis comme çà aussi 😉

  8. J’aime assez la conclusion de votre réponse de 15h15.. J’aime aussi votre choix du vocable ‘photo de rue’ ; enfin, j’aime bien ce portrait qui percute…

  9. Bravo!
    Portrait efficace et vraiment réussi.
    J’aurai peut-être éclairci le fond (trop noir), pas sûr.

  10. D’accord avec stéphane, je trouve que le fond manque de matière… et puis n’as tu pas été tenté de suprimer les contours, par un cadrage serré, un gros plan “cartographique” sur ce vécu….? ( cf “Marie géographie”, Anne sylvestre…)

  11. une vraie gueule comme on dit ! j’aime bien le côté très sombre du tirage.. c’est ce qu’il aurait choisi !
    par contre je n’aime pas trop le cadre noir.. franchement, ça gâche tout !

  12. Le fond n’a aucune matière d’origine car c’est une tôle lisse rouge très forte (les tôles des “folies” de La Villette.
    Comme j’ai fait le cadrage est un peu serré, pour dégager un peu j’ai rajouté ce cadre noir qui ne se voit réellement qu’à son encolure.
    Bon on ne va pas faire râler Flo trop longtemps et je vais y remédier dans les prochaines heures

  13. solong je ne vois, donnes-moi le lien stp

    C’est mon style, quand j’ai un visage qui me plaît j’ai tendance à rentrer dedans.
    Pour celui-ci j’ai failli tailler encore plus à l’horizontale.

  14. voilà cadre noir enlevé

  15. j’aime beaucoup ce portrait. “BRAVO”. Bernard Lev .

  16. ouf.. 😉

  17. Mouais… sans plus. désolé.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.