flo g

medecin anesthesiste,qui manque de temps mais sûrement pas de passion pour la photographie,et qui essaie de vaincre sa timidité en ouvrant un photoblog (grâce à R.P)ces jours ci
21 Commentaires
  1. Appareil utilisé: Holga

  2. encore une photo qui a voyagé d’un blog à un autre ! 🙂 j’aime bien le côté évocateur de cette photo! 😉

  3. ça m’interesse d’avoir l’avis de LVEG.. 😉
    Quant au côté évocateur, il faudrait que tu développes un peu.. Parce que je ne suis pas certaine d’avoir la même idée..

  4. côtés évocateurs au pluriel : sexe féminin ou origine du monde…mais aussi monde souterrain ou ténèbres…;-)

  5. J’aime bien l’étrangeté de cette image avec le regard aspiré à l’intérieur.

  6. Sans être totalement “obsédé”, il me semble difficile de ne pas y penser
    comme le dit Hodie. D’ailleurs Gilbert Durand, dans sa classification isotopique des images semble associer ces deux aspects dans son livre “Les structures anthropologiques de l’imaginaire”.
    Au demeurant, c’est une très belle image.

  7. Sachant que de tous temps la féminité a été associée à la mer, les coquillages, les perles, cette image est doublement évocatrice, et elle ne laisse nullement indifférent. Bravo, Mme Flo !

  8. BRAVO.
    …sans parler de ce visage joufflu formé par la paroi de gauche.

  9. Une image très forte en effet, qui vous aspire. Cela me fait penser à quelque lieu mythique, mal défini, entre fissure oraculaire et oreille de Denys.

  10. Il faut dire que le titre oriente le champ des interprétations 🙂

  11. non, non , philippe.. c’est toi qui t’oriente.. pour moi ce serait plutôt l’obsession du noir.. et tout ce qu’il peut representer.. 😉

  12. 😉 😉 bon, alors dis moi..

  13. Une fenêtre ouverte sur le bruit de la mer…

  14. J’attendais un peu les réactions des autres avant d’intervenir, mais Flo a donné la réponse que j’allais faire … 😉
    Il est évident, pour ceux qui ont suivi ses contributions depuis son arrivée ici, que son obsession est le noir, c’était facile !
    Sinon pour cette image que j’aime beaucoup, avant d’avoir lu le titre et le nom de l’auteurE, j’ai d’abord pensé à une photo sous-marine, “le repère de la murène” par exemple … 😉

  15. euh… ça m’évoque clairement un trou noir.

    J’ai un faible pour “le repère de la murène”. C’est vrai qu’il y a un flou très sous-marin.

  16. En voyant ça, je pense trou noir.
    Oui, la connotation femininosexuelle peut efleurer l’esprit, mais justement, elle apparaît vite comme une construction trop habituelle, trop immédiate (et donc facile). Elle s’en va donc aussi rapidement.
    Et ce qui reste, finalement c’est l’aspiration.

  17. @JMP : Lecteur de Mircea Eliade, images et symboles, je suppose 😉
    @philippe | photofloue : lecteur de “Spirou”, je suppose 😉

  18. @Jean-Marc: Nous avons semble-t-il les mêmes lectures .

  19. Je cherche…

  20. Il est évidant que Flo a goût prononcé pour le noir… ce qui nous attire irrémédiablement vers ses images. Cette photo m’évoque une aspiration de la matière…n’est ce pas la une définition du trou noir…l’antimatière. Tu nous plonges dans le noir de ta mélancolie pour faire briller la lumière de notre imagination 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.