Matoufilou

La « déchirure » propre à la photo, c'est qu'elle ne fait exister son objet qu'en le faisant disparaître.
10 Commentaires
  1. Et nous d’imaginer une multitude de réponses possibles. Donc, ça marche.

  2. De la coquinerie chez le Matou…Pour plaire aux dames?
    Franville

  3. Une belle image,

  4. Un beau carré avec un rendu ancien. Superbe

  5. Mes dernières expériences de traitement argentique, il y a déjà une quinzaine d’années… J’en étais sorti écœuré : tout était raté. Puis, des années plus tard, je retombe sur ces deux vues (celle-ci et la suivante), et finalement je les rachète… Il y a un petit quelque chose de suranné dans ce raté. Ce côté “rendu ancien” dont parle Lespans.

  6. Mais bien sûr que tu peux ! Avec un minois et un regard pareil, on ne peut rien te refuser !

  7. Lesratés des uns sont des réussites pour les autres alors…, mais cette image laisse imaginer des tas de choses, je peux entrer ?, je peux sortir ?

  8. Dommage que l’œil droit soit caché mais il y a des ratés qui valent le coup d’œil.

  9. Merci à vous.
    Content de l’avoir retrouvée finalement cette vue écartée.

  10. Et bien pour moi aussi, le raté devait être racheté ! J’aurai peut-être juste un peu redressé les lignes en jouant sur la perspective dans PS …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *