Pour faire suite à celui de Xavier.




Matoufilou

La « déchirure » propre à la photo, c'est qu'elle ne fait exister son objet qu'en le faisant disparaître.
9 Commentaires
  1. Damned ! L’esprit penche à gauche.

  2. L’esprit et le cœur. Nous sommes donc en phase…
    Je vois que toi aussi tu as l’esprit d’escalier.

  3. Tu peux le dire !
    MRVR

  4. Les pavés brillent, les marches usées penchent pour l’instant; puis basculeront de nouveau à tribord dès la prochaine vague.
    Oui, c’est lui, le bateau ivre!
    Je me souviens de « la jambe de Rimbaud de retour à Marseille ».
    Très belle construction, poétique.
    Bravo
    Franville

  5. La poésie penche à gauche, je m’en doutais !
    Merci Franville.

  6. Beau cliché
    Arrivée en 2024

  7. Morlais ? Il me semble avoir une image de cette ville avec ces escaliers avec rampe et petits déversoirs sur chaque marche … D’autre part, droite et gauche dépendent du point de vue, comme pour les balises en rentrant ou en sortant du port …

  8. Morlaix, ça aurait pu, ou Lannion, mais, non, ici c’est Granville, la ville haute.

  9. ça penche, oui, sauf l’esprit! top!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *