De passage en Alsace, le week-end passé, nous nous sommes arrêtés dans un village au nom imprononçable pour acheter du choux. Morne plaine…




9 Commentaires
  1. C’est vrai, que vu comme ça, rien n’invite à prolonger le séjour.
    MRVR

  2. Un plat pays désertique dont la route serpente au travers de la «Beat Génération » . De variation en variations, les lignes reliant les hommes Kerouac, des siens.
    Franville
    Ps: cette photo pourrait illustrer une future parution, assurément !

  3. C’est vrai qu’il y a des coins plus réjouissants en Alsace !
    C’est tristoune

  4. j’ai pensé également à la route 66. Seul le clocher dément l’impression.
    Il ne manque que les barbelés…
    J’aime bien la mention du choux : elle donne une touche poétique à la vue.

  5. Robert Kramer Route One USA

  6. Tu n’a pas pensé au panoramique ? Il aurait peut-être donné une dynamique à cette morne plaine.

  7. Le Matou a raison; je me suis permis de retailler la photo en éliminant le virage venant vers le photographe puis placé la verticale droite au ras du second pied (poteau de droite). L’horizontale supérieure juste au dessus du poteau droit et les câbles dans l’angle haut-droit changent fondamentalement le senti de la pdv, un tout autre spectacle!

    Franville

  8. Une photo digne du “New Topographic Movement”.

  9. D’accord avec Matoufilou et Franville : un panoramique était possible et intéressant. Quant à l’Alsace, je suis né à deux pas de là ! Et on arrive sur une période difficile de brouillard et de grisaille ce qui peut donner d’excellentes images … comme celle-ci ! Le mauvais temps est aussi une belle source de photos !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *