En randonnée vendredi dans une zone qui fut dévastée par un incendie, j’ai croisé un arbre bien seul… vestige d’une très belle forêt au dessus de la Durance et du pont Mirabeau.




Mik

Marseillais, je me suis remis à la photo pour découvrir le numérique... il y a quelques années maintenant. Je suis de plus en plus tenté par le N&B.
3 Commentaires
  1. Jolie forme. On dit des arbres qui vont mourir qu’ils se chargent de fruits. Je ne sais si celui-ci va mourir, mais il semble s’agiter et avoir une belle envie de vivre.

  2. J’aime beaucoup le ciel uniforme, comme absent, qui renforce la solitude de l’arbre.

  3. La solitude serait plus évidente dans un format “perdu au milieu de rien” alors qu’ici, le format trop serré laisse libre cours à l’imagination et le prochain copain est peut-être juste derrière le bord de la photo …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.