Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
5 Commentaires
  1. Un flou évocateur, un rien tentant.
    MRVR

  2. ou est le sable?
    très jolies formes, tout est dans la suggestion…

  3. Joli cadrage au cordeau, traitement impeccable du contraste, on dirait du Jean Fraipont. Et c’est évidemment un compliment.

  4. Si le soleil ne luisait pas sur Marseilles, il était bien au rendez-vous au Nord, sur les bords de la mer, une mer où, par beau temps et sans brume de chaleur, on distingue au dessus de l’horizon les blanches falaises de Douvres …

  5. Très belle invitation à la flânerie onirique!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.