Matoufilou

« L'une des déchirures propres à la poésie », c'est que, « ce qui est devant moi, au moment où je le dis, il faut justement qu'il ne soit plus. Les objets soumis à l'épreuve du poème, pour pouvoir briller d'un vif éclat, doivent cesser d'être ce qu'ils sont pour devenir langage. » Avec ce paradoxe que « dans le même temps le langage les sauve et les porte à leur être. » (Fabrice Midal, Pourquoi la poésie ? L'Héritage d'Orphée, Pocket, 2010). Lisant cela, je songe également à la photo, où c'est le même principe : ce qui a été pris en photo (l'objet de la prise de vue) n'est déjà plus, est devenu langage. Et cependant c'est par ce langage qu'il existe, et qu'il prend éventuellement une existence nouvelle, devient, pour reprendre une expression désormais galvaudée, une réalité « augmentée ». Ce paradoxe confirme le cousinage (à mes yeux du moins) de la photo et de la poésie. La « déchirure » propre à la photo, c'est qu'elle ne fait exister son objet qu'en le faisant disparaître.
6 Commentaires
  1. On ne peut pas plus clair.
    C’est quoi l’histoire derrière ?
    MRVR

  2. @ Hervé : C’est à la suite d’une récente manif que j’ai trouvé sur ce panneau cet étrange slogan. A mettre en relation il me semble avec ma vue précédente.
    Fond sonore suggéré : un bourdonnement d’hélicoptère dans le ciel, entrecoupé par intermittence du bruit assourdissant des grenades de désencerclement.
    Si tu as un groupe de musique à me suggérer ?

  3. Le slogan, une invitation à la transgression ?
    Pour la musique, celle d’apocalypse now?
    MRVR

  4. La chevauchée des Walkyries, c’est un peu too much, non ? En tout cas, je ne souhaite pas la scène du film à notre jeunesse, même débridée et de mauvaise humeur.

  5. Pas toujours facile de suivre vos cheminements en matière de réflexions : comment ce message pour le moins sibyllin amène la discussion sur la musique d’Apocalypse Now ? Mais j’admire !

  6. @ Etienne : L’imagination conduit à la liberté aussi sûrement que la colère à la rue.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.