Pas l’ombre d’un Bezos ici et c’est tant mieux …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
9 Commentaires
  1. 😀 ! C’est tout simplement splendide !

  2. j’adore! la palette des gris est magnifique

  3. Pauvre (?) Bezos …

  4. Le cadrage est parfait, les gris sont superbes et ce chemin donne envie de s’y engager. Belle réussite.

  5. Tout simple, jusqu’à y sentir la noisette.

  6. Pour une fois je n’arrive pas à rentrer dans cette photo, mon regard bloque systématiquement sur le piquet au premier plan ,et m’empêche de naviguer dans le paysage.
    Autant le carré de la partie droite ( j’ai fait l’essai ) m’emporte jusqu’au fin bond de ce sentier , vers cette ouverture noire qui cache un monde qu’il mets facile d’imaginer , autant là je reste sur place .

  7. Ton point de vue, Henri, me fait songer à une photo antérieure d’Estienne, récemment découverte dans ma remontée du temps LVEG (non terminée d’ailleurs), analogue dans son principe d’échappée, mais verticale (https://www.lavieengris.com/85968/)…
    L’argument se tient du piquet ici ou du tas là mais j’ai vraiment le sentiment qu’on est ici comme là sur des critères subjectifs, défendables et opposables tout à la fois.
    Pour ma part je trouve que le petit carrefour du tas là ou ici du piquet permet précisément l’articulation qui fait le charme de la photo (ce beau chemin à droite, mais aussi cette belle ouverture à gauche).
    Mais je reconnais que mon avis est très subjectif également. C’est le charme des points de vue différents. @++

  8. Je suis l’analyse de notre Matou et je comprends la réserve d’Henri. Ce que le Filou et moi voyons comme un pivot dans l’image, d’autres le voir comme un frein. Nos regards sont différents mais si je comprends, j’assume aussi mon choix. Le piquet ne me pose pas de problème et c’est pour cela que je l’apprécie et que je la montre ici. Avis subjectif comme le dit Matoufilou et c’est toute la richesse de notre échange.
    Merci de vos avis et de m’avoir suivi jusqu’à ce carrefour sur mon chemin et ce jour-là, je suis parti à droite sur un chemin que vous ne voyez pas ici mais qui mène sur “Battanfroid”, un plateau exposé et très venteux où vous êtes passé très récemment avec ce soleil de midi noyé de brume …

  9. Je vote aussi pour le piquet pivot.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.