A la demande générale j’ai recadré ma première photo de telle sorte à supprimer la partie béton. La photo a plus de force sur le plan purement photographique, certe ! Mais elle ne traduit plus ce que je voulais exprimer.




bernrius

Je suis un amateur de la photo depuis longtemps. Argentique, numérique, pour moi ce ne sont que des termes techniques qui ne peuvent se substituer à l'œil du photographe, premier instrument fondamental et irremplaçable à la pratique de la photographie.
14 Commentaires
  1. Je la préfère comme ça, le regard est concentré sur le graphisme et c’est tout!

  2. moi aussi.. et les deux rectangles noirs droit et superieur sont un plus..

  3. Elle est vraiment meilleure ainsi, plus percutante et permettant de mieux apprécier graphisme et textures. Les zones noires sont bien placées et apportent un plus, tout à fait d’accord avec flo g

  4. ‘Mais elle ne traduit plus ce que je voulais exprimer.’

    que signifiait le béton ?

  5. En réponse à “pingupingu” : le béton est en fait le chambranle de la porte, il était là pour bien faire voir qu’elle est fermée.
    Pour la suite il suffit de lire le titre de ma première photo et sa légende, c’était une façon pour moi de faire mon entrée dans le monde de “la vie en gris” et me joindre à votre groupe.
    Merci à tous pour vos critiques qui sont tout de même intéressantes et constructives.

  6. “il était là pour bien faire voir qu’elle est fermée.”
    En fait l’aspect fonctionnel (une porte) auquel tu donne en sens est complètement ‘écrasé’ par la texture (texture omniprésente sur laquelle tout le monde a réagit ). Si tu lui donnais un sens , il aurait fallu lui donner plus d’importance visuelle. ( la porte en entier ? )

  7. Je crois effectivement qu’on ne saisissait pas bien l’objet du béton, d’autant plus que l’idée de fermeture n’est pas flagrante puisque le verrou est ouvert 🙂

    Bien plus forte comme ça (toujours classique), et comme Flo mention spéciale du second rôle aux deux rectangles noirs.

  8. Idem Flo et Philippe …

  9. Comme le dit Philippe, toujours classique. Ah l’incontournable tentation du vétuste chez le photographe amateur… 😉

  10. Je ne vois pas la relation entre le vétuste et le photographe amateur.

  11. bernrius : Faut vraiment expliquer ? L’observation des photos amateurs devrait donner la réponse… 🙂

  12. Euh, désolé pour le gras.

  13. A mon gout c’est beaucoup mieux comme ça 😉
    Il est naturellement plus aisé de trouver de la texture pour les amateurs de graphisme dans les lieux vétustes, ce qui est parfois mon cas (vous avez dit amateur 😉 ).
    Idem flo et Philippe pour les rectangles.
    Je suis également de l’avis de Pingupingu sur l’effet souhaité, sur cette photo en gros plan je ne voyais que la texture (y compris le verrou en tant que texture)… nous ne sommes pas toujours maitre du sens de nos photos 🙂

  14. On reproche parfois aux amateurs, avec une touche de mépris, d’être des “photographes de boutons de porte”. Je sais , j’en fais partie. Au demeurant quand le matériau est superbement rendu comme ici, et que le véritable sujet devient “vieux métal incrusté dans vieux bois baignant dans une lumière vive”, j’aime beaucoup.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.