La pause du balayeur, La Havana, Cuba, oct. 08




12 Commentaires
  1. J’aime beaucoup le montage qui témoigne concrètement de “la pause” … l’outil de travail se distingue très nettement du moment de répit …
    Le visage et le corps “marqués” du personnage sont magnifiques …

  2. Idée originale. Très beau portrait. Que demande le peuple !

  3. La construction est très intéressante et les photos sont très belles.
    Mais cette photo me rappel que dans certain pays des personnes se mutile pour devenir mendiant. Le fait que la photo de gauche représente un récipient (ressemblant à une poubelle)et la main séparée du reste du corps accentue cette vision (pour moi).

    Comme quoi une photo amène beaucoup d’interprétation différentes.. 😉

  4. tu as ramené de superbes portraits.. j’aime ce décalage entre les deux photos.. je ne sais pas si tu l’a voulu, mais peu importe.. le résultat est là 😉
    Même, si comme je te l’ai dit à propos d’une autre photo, j’aime assez quand les personnages ne sont pas coupés de leur environnement, dans l’idée d’une photo de rue.. mais c’est un point de vue personnel, et qui n’enlève rien à la beauté de tes photos.. 😉

  5. @ flo g : le décalage est voulu pour que la main soit dans le prolongement du bras.
    A propos de l’environnement : loin de moi l’idée de te convaincre que ces portraits seraient “meilleurs” sans indication de leur environnement, je voudrais juste revenir sur des contraintes techniques. Possesseur d’un reflex numérique format APS-c, j’ai utilisé essentiellement le 35mm (équivalent 50mm) ce qui ressert le champ par rapport à un vrai 35 qui lui aurait donner des informations sur les lieux de prises de vues. Si j’avais voulu avoir un grand angle j’aurais dû utiliser un zoom (18-50) ce que je me suis refuser lors de ce voyage pour des raisons expliquées ultérieurement. Lorsque j’aurais les moyens, avant j’espère mon 3ème voyage dans cette île, j’acheterai un 20 ou 24mm (où un numérique 24×36, on peut rêver!).
    Pour être franc, lorsque j’ai pris cette série de photo du balayeur, j’ai regretté de ne pas avoir un grand angle, puisque assis à côté de lui je n’avais pas assez de recul. Mais bon, les contraintes sont ce quelles sont !

  6. oui, j’ai bien compris que tu voulais être raccord.. 😉

  7. j’aime bien cette composition. Le fait que les sujets soient coupés ne me dérangent pas. Au contraire

  8. Il s’agit bien de deux photos verticales (et non d’une photo horizontal coupée)!

  9. Pas très adepte des diptyques, je me laisse séduire par celui-ci. Belle gueule, belle main. Et un environnement très bien évoqué alors qu’il est peu montré. C’est remarquable.

  10. J’ajoute que trop d’explications techniques nuisent à la photo 😉 Format, focale, est-ce important ? L’œil, l’œil, l’œil…

  11. l’originalité paye !

  12. Je me répète: les meilleures photos de Cuba…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.