Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
9 Commentaires
  1. Et tu as pu en revenir ? Franchement, si j’avais la chance de pouvoir prendre une photo pareille, je crois que je pose l’appareil, le sac et je demande s’ils n’ont pas besoin d’un jardinier…
    Le paradis doit ressembler un peu à ceci, non ?

  2. Beau jeu avec l’architecture et le soleil.

  3. Faire le jardin à cet endroit ? Pas facile ! L’ermitage est accroché dans la falaise au dessus du lac et les terrasses sont étroites et réservées aux déambulations. Mais oui, un endroit extraordinaire qui respire le calme, la quiétude et où, dès l’ouverture de la première porte, on change de monde pour aborder quelque part hors du temps et de la folie de notre vie habituelle. Sûrement le plus bel endroit que j’ai visité au cours de ma semaine dans la région des lacs italiens, à cheval sur la frontière suisse. Cela vaut le voyage et la région est superbe !

  4. J’y reviens ce matin avec grand plaisir. En ces temps de stress et à l’heure de partir en vacances, cette vue m’apaise. Merci Estienne.

  5. Les arcades et leurs ombres contribuent à renforcer l’aspect cocon qu’évoque Estienne.

  6. Un beau contraste entre la mer paisible et légèrement brumeuse à gauche, et le rythme des arcades à droite soutenu par la perspective de la rambarde et de son ombre. Super !

  7. Les promoteurs n’ont pas encore mis la main dessus pour en faire un hôtel de luxe. Reste donc le calme et, qui sait, la volupté…

  8. Un cadrage qui met en valeur ce lieu paisible, la lumière et l’espace qui l’enveloppent. Bel endroit. J’ai visité les iles Borromées il y a très longtemps, mais je n’ai pas de souvenir de ce lieu… ou il s’est effacé!

  9. @ JLB : l’ermitage n’est pas dans les îles Borromées mais en face, sur la rive Est du Lac Majeur, un peu au sud de Laveno (à Reno pour être précis). Isola Madre est l’île que l’on voit dans la première ouverture et on devine plus à gauche le groupe “Isola Bella et I. pectatori”. L’ermitage est très mal indiqué et il faut savoir qu’il est là pour le trouver … dommage !
    @ Blagapart : c’est la région Lombardie qui a mis le grappin dessus mais pour le restaurer et magnifiquement !
    @ tous : merci de m’y avoir suivi et d’avoir ressenti cette paix qui émane de ces lieux préservés ! Et de vos commentaires !!!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.