Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
4 Commentaires
  1. Lumière très bien gérée! Bravo !

  2. Et très joli cadrage ! On est coincé mais ça s’échappe de partout.
    Je préfère (et de loin) à la précédente. Là, ça déborde d’histoires, derrière les portes et les volets, au coin de la rue, dans les ombres, et dans le titre même…

  3. Ruelle typique des bourgades de l’Italie du Nord. Pleine de charme.

  4. Lumière parcimonieuse en phase avec l’ambiance de ces ruelles.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.