Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. Image féroce: les conifères en train de dévorer les feuillus ?

  2. L’image d’une armée en marche.

  3. Une très belle gamme de gris dans l’arrière plan qui est superbe avec une belle lumière.Pour moi ces feuillus sont trop présent et cassent un peu le graphisme de cette armée silencieuse.Mais cette illustration de “l’arbre qui cache la forêt” reste très belle et je suis presque sûr que tu as d’autres vues de cette belle forêt.

  4. le premier plan est un peu envahissant, et semble post-incendie avec ses valeurs charbonneuses. L’ensemble me semble manquer d’harmonie mais l’arrière plan est très beau.

  5. Même avis qu’Henri et Blagapart.

  6. Un avant-plan charbonneux ? C’est ce contraste qui m’a attiré : le premier plan avec notamment ce grand squelette de hêtre qui se découpe sur le contre-jour lumineux de la forêt de conifères dont la moindre aiguille humide du brouillard tout proche capte les rayons du soleil qui joue à cache-cache avec les nuages. Je pense aussi que le petit format ne lui rend pas hommage …
    @ Henri : oui, j’en ai d’autres mais c’est de loin celle-ci que je préfère. Après, sur la crête, nuages bas et soleil créent des contre-jour sur la forêt mais je pense en avoir de meilleures dans des circonstances analogues …
    @ tous : merci de vos avis toujours intéressants !

  7. Ce dégradé de la noirceur charbonneuse immédiate à l’évanescence brûmeuse me plait bien. On ne peut évidemment pas raccourcir, le squelette d’arbre à gauche, un peu trop prégnant…

  8. Ce premier plan noir qui creuse l’espace en repoussant les gris plus clairs ne me gêne pas, au contraire!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.