5 Commentaires
  1. Oui , il pense … et fait penser! très beau portrait empathique.

  2. Désabusé ?
    Belle expression.

  3. J’ai déjà vu des joueurs d’échec qui avait la même attitude ! Impressionnant !

  4. Comme Estienne : l’issue de la partie est incertaine.

  5. Très élégant portrait.
    Bravo Sébastien !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.