Paris, pont de l’Archevêché, 30 mai 2014.

Je crois qu’on a depuis supprimé toutes ces manifestations de l’amour, qui menaçaient grandement l’équilibre physique du pont.




Matoufilou

J'ai perdu le goût de la photo avec la fin de l'argentique. Puis, par le biais de Freddy Rapin (merci Freddy !), j'ai découvert LVEG, son collectif de passionnés, avec leurs tâtonnements, leurs ratages, leurs prises de bec parfois, avec aussi leurs réussites et souvent leurs merveilles. Je suis d'abord resté paralysé, commenter me suffisait, mais ça y est, c'est reparti, et j'espère m'amuser longtemps comme cet été, à goûter de nouveau au plaisir de ce qui se raconte à travers une image. Et le numérique finalement c'est très plaisant, on peut refaire sa photo à l'infini. L'histoire souvent s'impose après la prise de vue, dans le travail de tri qui s'opère au milieu d'une masse de clichés. C'est là souvent qu'une histoire s'amorce, qu'une photo prend son sens et qu'elle acquiert à mes yeux son importance. Mon aventure ici débute comme presque rien, modestement, par des scènes de vacances en famille. Il n'y a pas grand-chose à photographier. C'est comme une page blanche. C'est l'occasion de me tester en douceur, sans ambition et sans enjeu, pour voir où ça mène…
8 Commentaires
  1. Je suis toujours étonné qu’on puisse symboliser l’amour par un cadenas … “il suffit de passer le pont, c’est tout de suite l’aventure …” : cela correspond mieux à l’amour donc ne laissons pas les cadenas détruire le pont ! Belle plongée sur ce “promène-couillons” ! Attention, je suis parfois à bord … 🙂

  2. La disparition des cadenas: Cythère débarquée ?

  3. @ Estienne : Les deux voies de l’amour, beau titre, je n’y ai pas pensé. En même temps, l’amour est toujours lien, que ce soit sur un bateau-mouche entre deux destinations ou à travers un cadenas votif.
    Amour et religion, même combat (ou presque).
    @ HR : Dois-je en déduire qu’embarquement pour Cythère rime pour toi avec élastomère (la trilogie caoutchouc, fouet, cadenas) ?

  4. Depuis que les cadenas ont disparu, la boutique “Clé Minute” a perdu pratiquement toute sa clientèle… Cela dit, une information à vérifier…

  5. De la matière première pour le sculpteur Arman (cadenas et touristes!) 🙂

  6. C’était donc la Saint-Valentin une semaine avant l’heure… mais le dire avec la pierre, c’est bien aussi !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.