Pierre Grave

Passionné de photo depuis de (trop) nombreuses années J’ai toujours eu une préférence pour l’ improprement appelé « noir et blanc ». J’ai abandonné l’argentique depuis quelques temps mais recherche aujourd’hui dans mes tirages digitaux l’infinie variété des gris et la superbe du grain qu’on obtenait autrefois dans l’intimité d’une « salle de bain labo ».
8 Commentaires
  1. Ce qui me frappe, c’est sa solitude.

  2. Trois points : d’abord, la sensation que l’horizon est incliné ; ensuite le même horizon pour moi trop centré ; et au final, cet arbre isolé bien placé au tiers droit, seul mais ne rompt pas … Selon moi, un recadrage pour améliorer l’image.

  3. Comme un épouvantail qui aurait subi les assauts d’une tempête… Je trouve l’accentuation du premier plan un peu trop poussée.
    @ Estienne: en montagne l’horizon n’est pas toujours…horizontal!

  4. Bonne année à tous
    Comme Estienne c’est le problème de l’horizontalité qui me gêne…..même à distance du réveillon

  5. Il y a un côté post-apocalyptique effrayant dans cette vue… Tout est cramé !
    Comme scène de genre, c’est réussi. Tout est mort, sauf lui.

  6. Voici une nouvelle version tenant compte de vos critiques.
    Cordialement

  7. A mon sens, tout de suite bien meilleur !

  8. Dommage de ne pas avoir laissé visible la première version.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.