Pierre Grave

Passionné de photo depuis de très nombreuses années J’ai une prédilection pour la pureté dépouillée du noir et blanc. Il m’arrive encore d’exposer et de scanner une pellicule argentique avec beaucoup de plaisir mais je pratique désormais essentiellement le numérique avec des appareils hybrides. Mes suets de prédilection sont les paysages de mon jura d’adoption mais j’aime aussi, en ville, pratiquer la photo de rue. Les salles et terrasses, les portes et fenêtres ou les concerts de jazz font aussi partie de mes sujets favoris. Pour moi la photo est un moyen de mémoriser l’instant, d’écrire par l’image, pour tout dire, de manière immodeste et utopique, de laisser derrière moi une petite trace de ma personne.
5 Commentaires
  1. Plein pot!
    Très bel éclairage.

  2. Elles trottinent pour faire un beau filé !

  3. L’angle de prise de vue laisse un grand trottoir et ne fait pas suffisamment les deux fantômes. Un point de vue plus bas aurait en particulier mieux extrait ces dames en les mettant sur fond de ciel …

  4. Paris illuminé, Paris trop éclairé, Paris muséifié, mais Paris libéré ! Ces deux femmes sont la France éternelle qui sous son apparence de trotte-menu est une grande fille rebelle.
    – OK Fifine, mais dépêche-toi quand même on va être en retard !!!
    Bravo Pierre pour cette touche de fantaisie dans Paris si figé !

  5. “Atmosphère, atmosphère …”
    Sortiraient-elles toutes les deux de vêpres de Notre-Dame ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.