Gardons le moral, les falaises s’écroulent, mais les enfants continuent à faire des châteaux dans le sable et à danser dedans…




Matoufilou

De retour après une longue absence. C'est le propre de ma déjà longue histoire avec LVEG. J'ai commenté, abandonné, puis posté, abandonné… C'est mon rapport à la photo en fait qui n'est pas simple. Ce n'est qu'une toute petite partie de ma vie mais en moi comme une tâche aveugle.
4 Commentaires
  1. Et elle émet des rayons lumineux !

  2. Rayonnante en effet ! Le rose du flare me dérange un peu, plus que le flare lui-même.

  3. Effectivement, une teinte quelque peu rosée, le sujet centré ne me dérange pas, par contre le flare à mon sens n’apporte pas grand chose, peut être le fait de son placement… Sinon l’optimisme et l’énergie de l’enfance est bien retranscrite 🙂

  4. Merci de vos commentaires.
    J’ai fait le choix effectivement de modérer le passage au N&B en conservant des petites touches de couleur (le flare, le flocage du maillot, le moule du château, la pelle) qui à mon sens accentuaient le sujet (la fête, la danse).

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.