Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
5 Commentaires
  1. L’on ressent de l’enthousiasme, de la détermination, comme une envie d’aller de l’avant…je suis de la génération des grandes grèves de 95 (plan Juppé…)ou j’ai pris une part importante à l’organisation des AG dans la petite gare de Carmaux…mais nous ne sommes plus dans le même contexte, 5 cheminots aujourd’hui contre plus de 30 en 95 dans cette même gare (important trafic fret de charbon)

  2. Un grand bol d’ air, tous ces visages sur “la vie en gris”.

  3. Effectivement, ces visages radieux font plaisir à voir dès potron-minet…

    Un titre clin d’oeil pour une photo qui nous montre des manifestants “fonçant” à toute vapeur (à l’arrière-plan)…

    Je remarque que le chef de gare n’a pas oublié son sifflet… Cela dit, il est à constater que la cégète est encore loin de respecter la parité… Vingt hommes, une femme… Il y a encore un bout de chemin (de fer) à… faire.

  4. !oui, JB, ces simples chiffres expliquent beaucoup de choses. De même la comparaison des cartes de France du réseau actuel et celle d’&avant guerre.
    Maria et oui les humains ne sont pas qu’une ressource.
    JM, je transmettrai l’observation, mais la Cégette fait tout de même mieux que les lecteurs de la presse matinales de Jean Fraipont.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.