Art Nouveau contemporain




7 Commentaires
  1. Un beau roncier, assez impénétrable en effet !

  2. Joaillerie épineuse

  3. Bien vu et bien réalisé ! Heureusement que sur la Vie en Gris, il n’y a pas de mauvais esprits qui vont dire que ce n’est pas du gris ?

  4. Andreroques… Oh! Que vois-je Ou plutôt que ne saurais-je voir… des larmes de rire bleues…
    C’est une toute petite transgression sépia. La version couleur existe aussi . Le “doré” me renvoyait à certains décors floraux, sur des paravents, Art Nouveau… Sauf qu’ici ce ne sont pas des fleurs mais des ronces…
    Merci à tous les 3 pour votre passage.

  5. Je pense qu’il fallait gérer la profondeur de champ différemment…passé le premier plan notre œil a tendance à aller chercher les détails du fond qui détournent l’attention et l’intérêt du sujet…du coup cette prise de vue manque d’impact…c’est dommage!

  6. Bonjour à tous, 🙂
    J’apprécie justement ce monochrome pour la possibilité qu’il offre de franchir cette première barrière épineuse afin d’aboutir sur ce fond dense et travaillé à la frontière de la peinture.

  7. Merci Aliximm. C’est exactement ce que j’ai voulu faire. Une vue épineuse et brouillée!
    Il y a toujours la possibilité de faire une autre photo.
    J’avais rencontré il y a longtemps un ancien ouvrier d’Aubervilliers je crois, qui avait suivi des cours du soir où Picasso venait parler de son oeuvre. Il finissait toujours en disant:” On aime ou on n’aime pas!” … avec une tête d’avance sur “les Réseaux Sociaux” et leurs “like”

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.