Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. Elle s’interroge sur l’ampleur de son ombre.

  2. Je pense que l’intention de l’auteur était de nous faire partager l’existence de deux ombres, l’ombre portée qui peut-être est réalisée par lui-même, et une autre ombre bien plus diffuse…

  3. 🙂

  4. J’espère que nous ne sommes pas dans la science-fiction, prudence Estienne !

  5. Une précision d’entomologiste nuancée de douceur (le tirage, l’éclairage, le virage) et d’inquiétude ( l’ombre).

  6. Joli tirage ! Une version de Narcisse chez les insectes ? Ou le mythe de la caverne ?

  7. Curieuse “mouche” sous les projecteurs. Exemplaire de collection?

  8. Cuite, elle est cuite ou plutôt desséchée par la fréquentation d’une lampe dont elle s’est retrouvée prisonnière … Et en nettoyant la lampe en question, je l’ai récupéré ainsi que quelques autres insectes mais celle-ci a retenu mon attention … un bon objectif macro et un éclairage pour lui donner une ombre digne d’elle et j’ai fait “mouche” 🙂
    @ tous : merci de m’avoir suivi dans ma cuisine entomologiste et de vos commentaires !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.