Sur la route de Las Tunas, Cuba, octobre 2008




5 Commentaires
  1. Bonne idée.

  2. oui, je trouve aussi.. dommage que le personnage passe pratiquement inaperçu..

  3. Idem les deux avis.

  4. @ flo g : d’accord avec ta remarque concernant cette image.
    Je voudrais juste élargir le propos quelques instants sur un fait : on ne regarde pas de la même façon une photographie et une peinture. Dans l’inconscient du spectateur, une photo c’est une fraction de seconde (en oubliant toute la recherche en amont qui à amener cette image, recherche du cadrage, de la lumière, de l’instant de déclenchement, …) et donc une fraction de seconde de lecture suffit se dit-on pour la comprendre. Pas si sûr, de temps en temps une photographie mérite une vision “pictural” (un temps qui se rapproche du temps de lecture d’une peinture). Sans parler bien sûr du support : dans une expo on prend un peu plus de temps.
    Je penses qu’il nous ait tous arrivés de présenter des images à des personnes et de nous dire “tiens il regarde bien rapidement, a-t-il remarquer telle ou telle chose qui participe à la richesse de cette photo”,non ? Ou, autre entrée pour un débat “temps” : regarde-t-on de la même façon une image dite “objective” et une image “subjective” (elles sont toutes un peu des deux mais certaines “tirent” plus d’un côté que de l’autre) ?

  5. Une lecture “furtive” et on passe à coté!,”on the road again”

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.