Séraphique: Qui évoque les séraphins et les qualités qu’on leur prête (suavité, pureté, immatérialité)




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
14 Commentaires
  1. Le portrait est superbe mais le fond est trop visible. Un capteur plus grand ou une focale plus longue diminueraient la profondeur de champ et le sujet serait mieux rendu.

  2. Il me semble qu’un flou artificiel a été ajouté sur le fond, non ? Avec une sélection imparfaite le long du profil (nez, menton) et le long de la coiffe.

    Rien ne vaut une faible PdC dès la prise de vue 😉

  3. Vous avez tous les deux raisons. Malgré le flou artificiel (bien vu Tristan) , je crois que je touche aux limites de mon matériel (FUJI X10).
    En même temps, je ne déteste pas ce léger flou sur le bout du nez de la comédienne.

  4. Tu étais à pleine ouverture à la plus longue focale ?

  5. J’étais à un équivalent 80 mm mais fermé à 7.1. (la fermeture maxi est 11 sur cet appareil). La photo a été prise pendant un spectacle de rue ambulant. J’étais plutôt dans l’esprit de faire un reportage et je cherchais une profondeur de champ moyenne.

  6. Alors normal que tu aies eu une longue PdC. Avec ton appareil (et son relativement petit capteur), cela doit faire une focale réelle de l’ordre de 40 mm. Alors en plus à f/7.1 !

    Il faudrait que tu ouvres au max (f/2.8 ?) à fond de zoom (eq. 120 mm). Mais comme en fait, cela fait une focale réelle de 60 mm, la PdC ne sera jamais très courte. Sauf peut-être à être très très près…

    Il faut bien que les grands capteurs, souvent beaucoup plus chers, aient un avantage 🙂

  7. J’aurais également pu me mettre en mode macro …
    Ce qui me gêne le plus dans les personnages en arrière fond c’est cette femme qui sourit. Si je la re-croise sur le trottoir , je vais lui faire passer l’envie de sourire. Ha! Ha!

  8. Ce qui aurait pu peut-être “sauver” ce fond un peut trop présent, c’est en jouant sur la luminosité en plus du flou!
    De plus j’ai un problème avec le haut de ce carré…un 2/3 ou 4/3 m’aurait suffit!

  9. Merci JB
    J’ai bien essayé d’assombrir le fond mais je ne trouve pas que ça change grand chose.
    Pour le format, je vais voir. Je trouvais que le voile faisait une belle diagonales dans le carré.
    Voila c’est fait en4/3 et fond assombri.

  10. Ce n’et pas en vertical que je voyais ce 4/3…mais je trouve maintenant avec ce recadrage 4/3 qu’un carré situerait parfaitement le visage dans le cadre…je propose aussi de l’éclaircir légèrement pour le différencier des tons foncés du fond!
    Je comprend par rapport au voile, mais il est tronqué et n’a pas d’impact suffisant à mon avis!

  11. Bravo Tristan pour l’explication de la PdC…pour avoir eu ce magnifique petit et solide boîtier X20 (même capteur que le X10) pendant un certain temps c’est en effet assez difficile de gérer la PdC même à petite ouverture pour cause de petit capteur. Un régal ce discret boîtier en photo de rue!

  12. La 3 est passée en 2!
    J’ai essayé de suivre les conseils de JB. Ça me plait bien.
    Pour le Fuji je suis d’accord avec son analyse sur les avantages/ inconvénients de ce boitier, qui a le mérite d’être léger.

  13. Chouette ambiance, quoi qu’il en soit !

  14. Quand les gens sont aux anges, ils sourient…Pardonne à cette Dame d’être trop présente dans l’image!
    Ceci-dit, cette comédienne coiffée d’une cornette joue bien le jeu et ce portrait de rue est bien plaisant.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.