taolechat

photographe par passion, mes sujets de prédilection ont des jambes ou bien des pattes
4 Commentaires
  1. Je l’aurais préféré au premier plan, mais chat va où chat veut.

  2. Avec ou sans chat une enfilade étroite de plans, comme autant d’étapes vers la lumière. Avec le couperet de la barrière , obstacle au désir d’évasion.
    Le chat est peut-être une facilité un brin trop démonstrative. Ou alors pas assez traité. Au premier plan , comme le suggère Blagapart, il gagnerait en présence…

  3. Il me manque juste un peu d’espace entre les oreilles et l’ombre de la barrière … autrement, j’aime bien cette perspective d’ombres et de lumière mais je vois aussi un carré tout à fait intéressant dans le haut. Mais toujours avec la même réserve concernant l’espace trop réduit entre les oreilles et l’ombre de la barrière … je n’en démords pas !

  4. Ce n’est pas cette barrière qui l’arrêtera !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.