6 Commentaires
  1. Les avatars du petit commerce.
    Joyeux désordre.

  2. Les services de l’Etat, jusqu’au fond de la cambrousse. Du moins avant Thatcher

  3. Étonnant, ce poste avancé de la civilisation jusqu’au fin fond des Highlands ! Un charme certain avec son bac à fleurs (le ciel s’occupe de l’arrosage) et son “open” qui, je suppose concerne l’autre coté de la route … Un traitement tout en douceur qui correspond bien à l’ambiance un peu humide de ce jour-là !

  4. Oui, un côté foutraque fort plaisant au milieu duquel il est à faire signaler cette délicate attention: “pull”…

    Vu l’encombrement de la cabine, plus question de pousser la porte…

    Preuve s’il en est qu’il pleut toujours en Grande-Bretagne…

  5. Cette improbable collection s’abandonne tranquillement vers la gauche, d’un commun accord. Ambiance!

  6. Ah ce bac à fleurs -ou à herbes sauvages – en pleine campagne est délicieux! Heureusement qu’on est prévenu: “Open open”.
    Pour ceux que l’excentricité anglaise ravit je recommande un tout petit livre de Jacques A. Bertrand “L’Angleterre ferme à 5 heures… ” Ca vaut aussi pour l’Ecosse sans doute!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.