Dommage !




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
9 Commentaires
  1. Une belle ouverture, à la lisière de l’étage subalpin, où les conifères se tassent avec l’air plus vif qui étire les nuages au-dessus de leurs têtes.
    Pourquoi “dommage” ?

  2. Dommage que ce ne soient ni Estienne, ni JMLG … (Cf photo précédente)
    Qui plus est, en remontant le chemin, on tombe sur une buvette avec une très bonne bière locale.
    En tous cas, merci JF pour l’appréciation.

  3. Oui… Oui…
    Nous aussi, nous avons nos bières locales,
    on en trouve même au “Casino de la Place du Peuple” à St-Etienne.
    C’ est dire !
    Un peu chères, dommage !
    Un chouette petit chemin qui me rappelle des vacances adolescentes, à rechercher myrtilles et edelweiss, mais c’ était “avant” et puis c’était dans les Vosges.

  4. Je vois que Monsieur HR ne lâche rien… Mais nous ne cracherons pas le morceau aussi facilement…

    Il est à faire souligner que Monsieur HR avait bien pris ses précautions. En effet, ce cliché a été réalisé avant “l’arrêt buvette”… Evitant de la sorte un défaut de netteté qui aurait pu être préjudiciable…

    Et de retourner la question. Mais qui sont ces deux randonneurs ?

  5. Juste le nuage qu’il faut au déclenchement pour adoucir le rendu et obtenir une superbe palette de gris. Composition très réussie donc en avant pour la buvette et bravo !
    Un jour peut-être dans les Alpes ou sur les bords de Loire ou ailleurs pour goûter quelques produits locaux issus de la vigne ou d’autres … 🙂

  6. Amitiés à vous trois et au plaisir de partager une mousse au risque de perdre un peu de netteté, mais aujourd’hui les auto focus viennent au secours des photographes imbibés.
    Quant aux deux lascars, désolé, mais je n’ai pas réussi à les faire parler.

  7. hormi la ligne électrique … c’est une jolie prise de randonnée, digne des pré_alpes qui me cernent.

    nini peau d’chien ?

  8. Des brasseries de la gare, il y en a partout…

  9. JMLG Le communisme c’est les soviets plus les brasseries de gare partout ! On peut tous s’y retrouver.
    Adrien. J’aimais bien ces fils dans les nuages (câbles de télé sièges en fait) qui répondent aux clôtures ( bien électrifiées celles ci) en bordure des pâturages ainsi qu’à la courbure du chemin. Pour les peaux de chien, c’est un peu exagéré non ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.