Trois chemins mènent au hameau de Sordel …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
8 Commentaires
  1. Plusieurs chemins courbes dans les chemins précédents mais celui-ci est encore plus entraînant. Comme le promeneur, on a envie de dévaler la pente, en passant de l’ombre à la lumière, et de découvrir ce que cache le dernier virage. Beau chemin et belle photo.

  2. celui-ci nous prend par la main …

  3. C’est très élégant, surtout avec ce joyeux tangage !!

  4. Les sapins font des bois noirs qui contrastent avec les forêts de feuillus qui, à certaines saisons, sont éblouissantes comme l’habitat forestier de nitrees
    : https://www.lavieengris.com/?p=67410
    Merci à tous les trois de vos avis !

  5. Dévaler la pente, puis en remonter une nouvelle … les photos d’Estienne nous durcissent joyeusement les mollets.

  6. Une trouée vers la lumière… Métaphysique ou sexuel, je m’interroge…
    Mais pas trop car c’est une très belle photo.

  7. Bon … alors… Il sent la noisette ton petit chemin?

  8. Un peu plus loin, dans la lumière, sur la droite, les noisettes … des vraies, comme celles des écureuils, dans leur petite coupe de vert, pointant leur nez de bois … oui, ça sent la noisette !
    Merci à tous pour cette évocation d’un petit plaisir comme seule cette nature nous l’offre ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.