Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Une végétation plus sage, mieux rangée, avec un chemin plus large et, de ce fait, l’oeil s’attarde plus sur les nuances des feuillages.

  2. Un bel équilibre de gris autour de ce chemin mais en remontant un peu en arrière, j’ai trouvé plus “à mon goût” , comme le clair/obscur plein de mystère du 2 juillet, ou la lumière presque “mystique” du 9 juillet. Série très cohérente en tous cas.

  3. Parfaite!

  4. en effet la série prend une belle ampleur, et c’est la loi du genre certaines prises de vue sont plus accrocheuses que d’autres.

  5. Voilà un chemin qu’on a envie de prendre pour se perdre dans cette végétation luxuriante.
    La photo a réussi à susciter cette envie.

  6. @ JLB et Adrien : je vais bientôt me rediversifier pour ne pas vous lasser de mes sous-bois divers et variés (mais variés peut-être pas suffisamment) 🙂
    @ tous : merci de m’avoir accompagné sur ce chemin ce jour d’été où quelques beaux petits nuages de coton blancs adoucissaient la chaleur et de vos commentaires toujours enrichissants !

  7. Un virage qui accompagne bien les intentions photographiques de l’auteur.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.